top of page

Equi Rêve en télé : retour sur une aventure médiatique

Dernière mise à jour : 2 juil. 2023

Fin avril, après avoir épuisé nos ressources et essayé de trouver des solutions, nous avons lancé un appel à l’aide vers les médias.

Nadège interviewée par la RTBF
Nadège interviewée par la RTBF

Jeudi 27 avril 2023, vers midi, nous envoyons un mail à différents médias comme on jette une bouteille à la mer. Le refuge est aux abois, suite à la conjoncture économique de ces dernières années, sa survie est menacée. Mais nous voulons continuer à mener le combat de tout cœur. Nous avons désespérément besoin d'aide pour poursuivre notre mission.

Dès la diffusion, des dizaines d'appels, de mails et de messages nous sont parvenus !

Vendredi 28 avril, notre soigneuse, occupée à sortir les chevaux, a l'immense surprise de voir débarquer une voiture de la RTBF dans l'allée du refuge. Perplexe, elle conduit le cheval qu'elle a en main vers sa prairie et se dirige vers les deux journalistes.

Oui c'est bien ça, ils sont là suite à notre email... Notre appel a été entendu !


Il faut bien l'avouer nous n'étions pas préparés à une réaction aussi rapide. Et c'est le cœur en joie que nous nous prêtons au jeu des interviews afin d'exposer notre situation. Alors que le cameraman capture les images du refuge, le journaliste nous fait un briefing et nous rassure.


En une petite heure d'entretien nous avons la possibilité de visiter le refuge, montrer les protégés, expliquer l'histoire de certains d'entre eux et raconter nos missions. Nous décrivons aussi notre situation devenue précaire cette dernière année à la suite de la conjoncture économique (diminution des dons, augmentation des matières premières et des énergies,...), et surtout notre volonté de continuer,

Alors que l'équipe télé repart en nous promettant une diffusion rapide, une lueur d'espoir nous envahit.


C'est le lendemain, le samedi 29 avril que le reportage est diffusé au journal de 13h. Dès la diffusion ce sont des dizaines d'appels, de mails et de messages qui nous parviennent !

Une vague de soutien et de solidarité nous submerge. Notre petite équipe fait son maximum, on s'organise, alors que l'une répond au téléphone et organise les premières visites, l'autre répond aux emails et aux messages sur Messenger.


Dans le même temps, nous recevons ce même jour l'appel d'un journaliste de RTL Info/Radio Contact qui, lui aussi, a été sensible à notre cri d'alerte. Rendez-vous est pris pour un interview le jeudi suivant !

Jusqu'au printemps prochain...

Le quotidien L'Avenir répond également présent et nous planifions une visite pour un reportage dans la semaine. Coup sur coup trois médias nous épaulent et une vive émotion nous étreint. Peut-être que tout ceci n'est pas vain, peut-être que nous allons y arriver, peut-être que nous pouvons continuer notre mission pour ces chevaux et poneys que nous avons sauvé des atrocités... et pour tous les autres à venir.


Merci aux journalistes d'avoir entendu notre cri de détresse, merci à toutes les personnes qui sont venues à notre rescousse par des dons, du matériel, de l'aide au refuge. Et merci à tous ceux qui nous soutiennent depuis toujours.
Sans vous rien ne serait possible.


L'aventure continue ! Grâce à cet élan d'entraide notre refuge est sauvé jusqu'au printemps prochain. Cela nous laisse un peu de temps pour trouver plus de ressources.


Nous sommes encore à la recherche de sponsors et de mécènes pour installer la pérennité de l'asbl.



Nous poursuivons aussi les efforts sur les autres plans : faire connaître notre refuge et récolter des fonds. Au travers de nos Journées Portes Ouvertes, des cours et stages organisés par le refuge et en partenariat avec Alter Equo et Ki&Zen, la participation aux activités en association avec notre Commune et les Communes avoisinantes, des marches sponsorisées, la vente de biscuits, et bien d'autres belles initiatives encore ! Si VOUS avez d'autres idées et si vous souhaitez collaborer avec nous d'une manière ou d'une autre afin de nous soutenir, contactez-nous !


Vous nous avez redonné confiance,

la fatigue et le désespoir ont fait place à une énergie nouvelle.


Nous voulons y croire.

Pour tous nos chevaux et poneys, pour tous ceux que nous avons aidé à sauver et qui ont trouvé place dans d'autres refuges, pour tous ceux qui sont dans nos merveilleuses familles d'adoption, pour les prochains qui auront besoin de nous et pour tous les bénévoles, les soigneuses et toutes les personnes qui gravitent autour du refuge.



 

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page