263177138_208852451424460_2074573832993042393_n
263662102_489279225748958_6011726828655711010_n
263525545_268275901986097_3044931042220232980_n
263303219_1519908258382327_2942679370575930201_n
151083852_1691658994351607_2284607470423011701_n
224659872_1808049209379251_4389196752702089625_n
143469087_1679331735584333_6645453708733871969_n
131251346_1645656045618569_3970353029591710482_n
112559731_1515468858637289_6155879374399645320_n
111021946_1515468815303960_1553288941090310318_n
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
EQUIREVE
image

PADDOCK

PARADISE

HÉBERGEMENT & VIE EN TROUPEAU

Dans la nature, les chevaux vivent en troupeau de trois à dix individus et se déplacent entre 10 et 30 kilomètres par jour pour aller d’un point d’intérêt à un autre : un espace pour s’abriter des intempéries, un point d’eau, une zone pour s’alimenter ou encore se reposer. Ils ont une alimentation riche en fibres (graminées, trèfle, ray-grass, feuilles d’arbres, mousse, écorce, quelques baies, …) et s’alimentent en quasi-continu (entre 12 et 15h par jour).

 

Le Paddock Paradise est un mode d’hébergement des chevaux qui cherche à être au plus proche de leurs conditions naturelles de vie ou du moins, à réduire au maximum les contraintes de la domestication au minimum.

 

DÉPLACEMENTS

Le Paddock Paradise est construit de façon à inciter les chevaux à se déplacer. Les divers points d’intérêt (abris, foin, eau, zone de sable, etc.) sont espacés puis reliées par des pistes (couloirs de trois ou quatre mètres de large). Les chevaux sont donc poussés à circuler d’un point d’intérêt à un autre tout au long de la journée. L’activité favorise le fonctionnement du système digestif, une bonne circulation sanguine et permet d’éviter certains désagréments pour l’animal (colique, lymphangite, etc.) D’autres soucis comme le surpoids et la fourbure deviennent plus facilement gérables grâce à ce concept.

 

ALIMENTATION

Le Paddock Paradise va de pair avec une gestion particulière de l’alimentation, notamment un accès aux fibres en quasi-permanence et une alimentation diversifiée. Afin de contrôler le poids des chevaux tout en respectant leur besoin de s’alimenter 50 à 60% du temps, les chevaux ont accès aux prairies quelques heures par jours durant la bonne saison et disposent de foin de qualité mis en filet (slow feeding) à différents endroits du parcours pour le reste de la journée. Ils peuvent également grapiller les diverses plantes, branches et feuilles de la végétation du paddock, grignoter des rondins de bois ou des pierres minérales (pierre de sel, etc.) mis à leur disposition. Nous mettons un point d’honneur à ce que les chevaux reçoivent une alimentation équilibrée et répondant à leurs besoins individuels, ils peuvent donc si nécessaire recevoir des compléments personnalisés (soutien de leur flore intestinale, de leurs articulations, ou autre).

 

VIE EN TROUPEAU

L’aménagement de l’espace et la vie en troupeau poussent les chevaux à avoir une activité sociale élevée (jeux, grooming, vigilance, etc.) Animaux grégaires, la vie en groupe leur permet d’augmenter leur sentiment de sécurité et de mieux affronter les conditions climatiques, ils se rassemblent pour se protéger mutuellement des intempéries, du froid, des mouches, etc.

 

REVÊTEMENTS ET PIEDS NUS

Les chevaux évoluent pieds nus sur des pistes majoritairement stabilisées (schiste) mais également sur des sols de différentes textures et reliefs : copeaux de bois, sable, herbe, terre, chemin en pente, etc. Un environnement qui leur permet d’avoir des pieds plus solides et en meilleure santé ainsi qu’une meilleure agilité et conscience de leur corps.

 

UN ESPRIT SAIN DANS UN CORPS SAIN

La proximité avec les autres animaux dans des conditions saines et stimulantes contribue grandement à l’équilibre physique et psychique de nos protégés. Le Paddock Paradise constitue un véritable mode de vie, respectueux de la nature des chevaux, qui offre un levier d’action unique pour réhabiliter les équidés qui arrivent chez nous.