top of page

Saisie de grande ampleur ce 20 décembre 2023 à Chastre

Mercredi 20 décembre 2023 de tôt matin, une quinzaine d'associations, dont Equi Rêve, étaient sur place à Chastre, au domicile d'une récidiviste, afin de sauver des centaines d'animaux laissés sans soins.



Une vidéo montrant un âne blessé se faire dévorer vivant par des chiens

Une importante opération de sauvetage a été menée ce mercredi 20 décembre 2023.

Plus de 200 animaux négligés et maltraités dont une centaine d’équidés, une centaine de chiens, des chèvres et animaux de basse-cour ont été pris en charge chez une habitante du Brabant Wallon.

Ce sont plus d'une quinzaine d'associations qui se sont réunies tôt en matinée pour cette intervention hors normes. C’est la quatrième fois en 10 ans que les associations de protection animale sont mandatés à cette adresse pour sauver des animaux !


Indépendamment de la maltraitance spécifique sur l’ensemble des animaux, la propriétaire s’est déjà vue par le passé reprocher la pratique illégale de la médecine vétérinaire, l’activité de refuge sans agrément, l’activité d’élevage sans répondre à aucune condition imposée par la loi (et cela en dépit du bien-être des animaux) et la tenue d’une pension sans aucune autorisation. Pour ces faits, la propriétaire a comparu à plusieurs reprises devant les tribunaux sans que ceux-ci ne lui interdisent toute détention d’animaux


C’est suite à plusieurs plaintes et notamment à la découverte d'une vidéo montrant un âne se faire dévorer vivant par des chiens (!), que l'UBEA a organisé chez cette propriétaire multirécidiviste de Chastre l'évacuation des animaux en danger.


 
Sur place, des cadavres d'animaux

L’opération n’a pas été sans difficultés, l’accès au site étant complexe, les véhicules des associations ont dû intervenir progressivement, encadrés par la police et les inspecteurs de l’UBEA.


Sur place, des cadavres d'animaux sont découverts, les vivants, eux, se cachent entre les détritus ou tentent de s'enfuir, incapables de reconnaître en l'humain un protecteur.

Certains sont blessés et nécessitent des soins en urgence. La surpopulation d’animaux a engendré une situation dramatique. Aucun animal ne reçoit de soins, tous sont laissés à l’abandon et certains se trouvent dans des situations critiques.


De 9h30 à 22h, les soigneurs et bénévoles des différents refuges étaient mobilisés par dizaines pour venir en aide à ce nombre impressionnant d’animaux maltraités. Faisant preuve de calme, d’entraide et d’une collaboration exemplaire pour maîtriser et transporter des animaux vivant quasiment à l'état sauvage, les équipes se sont mises elles-mêmes en danger pour sortir de cette détresse chaque individu.


Pour les équidés et animaux de ferme, notre équipe d’Equi Rêve était sur place avec les collègues des refuges venus de toute la Wallonie. Plusieurs ASBL pour animaux de compagnie étaient également présentes pour embarquer la centaine de chiens.


Notre asbl a ainsi pris en charge 3 chevaux et 3 poneys, mis en sécurité immédiatement au refuge. Vous pouvez suivre leur état de santé et les dernières nouvelles sur notre page Facebook.

Ci-dessous, les nouvelles de Epice, petite pouliche shetland accueillie chez Equi Rêve.

Bravo à tous les refuges intervenants pour cette belle collaboration qui montre qu'une fois de plus, l'union fait la force ! Merci également à ADT - Animal Disaster Team pour leur aide.


Malheureusement, aucune image ne reflète ce que nous avons vécu sur place puisque les autorités nous ont formellement interdit toutes prises de photos et de vidéos.


Détermination, sensibilisation, entraide

Ces saisies se suivent et se ressemblent. Entre colère et frustration, nos équipes fatiguent. Mais nous restons déterminés à aider les animaux dans le besoin et surtout à continuer à sensibiliser le public sur l’importance et le respect des besoins physiologiques et éthologiques des animaux.


En ce qui concerne la destination finale des animaux, comme à chaque saisie ordonnée par les autorités, la décision revient à la ministre Céline Tellier qui a deux mois pour confirmer que les animaux seront confiés aux refuges qui les ont pris en charge.


Si vous souhaitez nous aider à prodiguer les soins pour les animaux recueillis au refuge vous pouvez faire un don sur notre compte BE37 0689 0121 7428, en indiquant "Don soins saisie"
Une manière de nous soutenir est aussi de vous procurer notre calendrier mural 2024 (A3/planning) au prix de 20 €. Un magnifique calendrier avec les photos de nos protégés. Visitez notre boutique en ligne pour le commander : BOUTIQUE | Equi Rêve asbl (equireve.org)

MERCI pour votre soutien. Sans vous rien ne serait possible !




Epice, petite pouliche shetland accueillie chez Equi Rêve

Arrivée le mercredi soir en compagnie de 2 autres shetlands, Epice, pouliche de +/- 7 mois, était en hypothermie, la peau ravagée par les poux, le ventre rempli de vers, stressée par des conditions de vie difficile et une journée mouvementée.



Dénutrie, frigorifiée, infestée de poux et souffrant de diarrhée, elle a été placée dans un box équipé d'une lampe chauffante et emmitouflée dans deux couvertures. Epice est très maigre et souffre de problèmes respiratoires.


En raison de sa grande fatigue, elle montrait peu d'appétit les 2 premiers jours. Elle fait l'objet d'une surveillance rapprochée de la part de nos soigneuses et bénévoles.

Les conditions de vie de ces poneys, livrés à eux-mêmes, ont été extrêmement difficiles. Les plus jeunes et les plus âgés ont particulièrement souffert.


Lorsque des individus arrivent avec de telles conditions de vie nous devons suivre un protocole de vermifugation sur cinq jours. Ce qui est toujours une étape très délicate mais vitale ! En début de protocole la pouliche shetland, semblait ne pas bien y réagir. Déjà arrivée bien fragile, son petit cœur est entré en détresse la nuit de Noël. Notre vétérinaire est alors venue l'examiner et nous l'avons veillée toute la nuit.


Le matin du 25, il semblait y avoir une amélioration : Épice se tenant debout et s'alimentant de son foin. Néanmoins, le lendemain matin Épice était étendue de tout son long, ne relevant pas la tête à notre approche. Sa respiration était pesante, accompagnée de gros bruits provenant de son ventre. Notre vétérinaire nous a indiqué que ce sont probablement les vers qui meurent, provoquant au passage des douleurs intenses. Nous avons redressé la petite shetland et elle s'est tenue debout toute la journée et le lendemain.


La journée du 27 décembre était plutôt positive avec une sortie en corde au grand air, afin de profiter d'un rayon de soleil et d'herbe fraîche. Le nettoyage de sa bouche deux à trois fois par jour est toutefois nécessaire car la petite a une mauvaise dentition et la nourriture a tendance à s'accumuler sans qu'elle puisse déglutir.


Ce 28 décembre, à l'heure d'écrire ces lignes il semble que le pronostic vital de Epice ne soit plus engagé. Elle montre une belle énergie à la sortie de box. Nous restons cependant prudents car des vers doivent encore être expulsés.





Si vous souhaitez nous aider à prodiguer les soins pour les animaux recueillis au refuge vous pouvez faire un don sur notre compte BE37 0689 0121 7428, en indiquant "Don soins saisie"




47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page